Discours 3 mai 2020

Nous voulons tous mener une vie paisible et heureuse, a dit le Maître spirituel. En vivant dans ce monde et en nous considérant comme un corps, nous cherchons le bonheur dans les objets physiques et les réalisations mondaines, pour découvrir ensuite que toute joie que l’on peut avoir dans les activités de ce monde n’est que fugace. Nos désirs de biens matériels nous entraînent dans de nombreuses directions, cependant, que nous obtenions ou non ce que nous voulons, le vrai bonheur nous échappe. Racontant une histoire instructive, Maharaj Ji a expliqué comment l’herbe semble toujours plus verte de l’autre côté de la clôture, nous faisant convoiter les choses que nous estimons ne pas posséder et nous lançant ainsi dans une poursuite sans fin des choses du monde.

La clé, a dit Maharaj Ji, est de réaliser que le bonheur permanent ne peut être trouvé dans ce qui est temporaire. Pour faire l’expérience de ce qui est éternel, nous devons regarder au-delà de ce monde physique, et cela se produit lorsque nous entrons en méditation. Dans la méditation, nous nous exerçons à détourner notre attention du monde extérieur et à la concentrer à l’intérieur. Dans le calme de notre corps et le silence de notre esprit, nous faisons l’expérience de la Lumière et du Son intérieurs enchanteurs, les deux manifestations primordiales de Dieu, et nous faisons l’expérience de la présence de Dieu dans notre vie. Nous réalisons que nous ne sommes ni le corps ni le mental ; nous sommes l’âme, une gouttelette de l’Océan de tout amour et de toute béatitude qu’est Dieu. Par la méditation, nous en venons à voir comment, de la même façon que les nuages peuvent bloquer le soleil un jour de pluie, les couches de mental, de matière et d’illusion qui enveloppent notre âme nous empêchent de savoir que les rayons de l’amour de Dieu brillent toujours sur nous. Lorsque nous faisons l’expérience de l’amour de Dieu pour nous-mêmes, nous réalisons que nous ne sommes pas seuls. En devenant plus forts dans notre conviction que Dieu est avec nous à tout moment, nous éprouvons une paix, une tranquillité et une joie durables.

Lorsque nous prenons conscience que notre compréhension est limitée et que Dieu, connaissant notre passé, notre présent et notre avenir, ne nous donne que ce qu’il y a de mieux pour nous, nous adoptons le principe « Doux est ta volonté », satisfaits de tout ce que la vie nous apporte. Ce contentement ouvre la voie du bonheur. Plus nous faisons l’expérience des trésors intérieurs par la méditation, plus nous atteignons l’harmonie avec le Divin, et plus notre vie devient paisible, calme et heureuse.

Avec ces mots, le Maître spirituel a placé le public mondial en méditation.